Sommaire

Les vertus thérapeutiques du soufre sont utilisées depuis la nuit des temps... Et si nous profitions également de ces bienfaits pour mettre à mal les maux du quotidien ?

Le point dans notre article.

Soufre : qu'est-ce que c'est ?

Le soufre est un élément minéral très abondant dans notre corps. Il est présent dans de nombreux tissus de l'organisme : cartilages, os, muscles, peau, cheveux, ongles...

Il joue divers rôles indispensable à notre équilibre. Il est indispensable à la fabrication de deux acides aminés essentiels : la méthionine et la cystéine, qui entrent dans la composition des protéines. Il contribue également à détoxifier l'organisme et aide à lutter contre les radicaux libres qui font vieillir notre corps.

Où trouver du soufre ?

Sources alimentaires

Il est donc important de fournir à l'organisme de bonne quantité de soufre par des apports alimentaires quotidiens. Les produits qui en contiennent sont :

  • principalement d'origine animale : viandes, poissons, fruits de mer et œufs ;
  • des légumes ou condiments : ail, oignon, échalote, choux, poireaux, haricots secs, lentilles, asperges, radis noir...

Les personnes suivant un régime végétarien sont plus sujettes à présenter une carence en soufre, il faut dans ce cas veiller à consommer quotidiennement des produits végétaux qui en sont riches.

Compléments alimentaires

Le soufre est disponible sous forme de compléments alimentaires :

  • le MSM - méthyl-sulfonyl-méthane - du soufre organique et naturel ;
  • l'huile de Haarlem, qui est composée de soufre, mais également d'essence de térébenthine et d'huile de lin.

Soufre et santé : intérêt médicinal

Indications pour l'utilisation du soufre

Les propriétés du soufre lui permettent de soulager différentes affections :

  • Des problèmes respiratoires : il exerce une fonction désinfectante et anti-inflammatoire, régule la production de mucus et possède des effets décongestionnants, tout en protégeant les muqueuses qui tapissent les poumons. Il permet de soulager les affections de la sphère ORL (sinusite, laryngites, rhino-pharyngites...). Il aide à lutter contre les allergies et peut ainsi soulager l'asthme. Il peut être utilisé en oligothérapie sous forme de granions, mais entre également dans la composition de certains sprays à utiliser en pulvérisation nasale.
  • Des rhumatismes et de l'arthrose : il permet de soulager les douleurs articulaires et son efficacité est exacerbée lorsqu'il est associé à la glucosamine, une substance produite par notre organisme dont les cartilages sont riches. Elle est également disponible sous forme de complément alimentaire.
  • Des problèmes cutanés, et notamment de l'acné légère à modérée : il joue un rôle kératolytique, il exfolie la peau et désobstrue les pores, tout en élimant les bactéries. Pour cette indication, il est souvent utilisé en complément du cuivre et du zinc. Il existe sous forme de gel ou de savon à appliquer localement.

Mises en garde

Le souffre peut entraîner de légers troubles digestifs (nausées, diarrhées), ainsi que des maux de tête. Il ne doit pas être pris au cours de la grossesse, ni en cas d'insuffisance rénale. Il est incompatible avec les traitements de chimiothérapie.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider