Les causes de l'asthme

Écrit par les experts Ooreka
 

L'asthme est une maladie liée à une inflammation des bronches. Elle peut être déclenchée ou aggravée par plusieurs facteurs. Faisons le point sur les causes de l'asthme.

Causes et mécanismes de l'asthme

L'asthme est une maladie liée à l'inflammation chronique des voies respiratoires, et plus précisément des bronches, qui sont les petits conduits ramifiés qui apportent l'air dans les poumons.

L'inflammation entraîne un épaississement de la paroi des bronches, et une hyper-réactivité, c'est-à-dire une sensibilité accrue des bronches, qui ont tendance à se contracter de façon anormale, par exemple lorsqu'il fait froid ou en présence d'un allergène.

La contraction des bronches, ou « bronchospasmes », diminue l'apport d'oxygène au niveau des poumons, ce qui se traduit par un essoufflement et une difficulté à respirer. Ce sont les principaux symptômes de l'asthme.

Causes de l'asthme : l'origine allergique et prédisposition héréditaire

Origine allergique

Dans la grande majorité des cas (et même 75 % des cas chez l'enfant), l'asthme est d'origine allergique.

Cela signifie qu'il est déclenché par une allergie respiratoire (dont les origines sont diverses) qui fragilise les bronches en induisant une réaction immunitaire exagérée.

Prédisposition héréditaire de l'asthme

Comme beaucoup de maladies chroniques, l'asthme est causé par une multitude de facteurs, donc des facteurs génétiques et environnementaux.

Certaines personnes sont ainsi plus susceptibles que d'autres de faire des réactions allergiques ou de développer un asthme.

L'aspect génétique de l'asthme est notamment mis en évidence par le fait que les enfants dont la grand-mère maternelle a fumé durant la grossesse voient augmenter de 38 % leur risque de développer un asthme (alors même que ni la mère ni la grand-mère paternelle ne fument).

Facteurs de risques

Il existe par ailleurs de nombreux facteurs de risque susceptibles d'expliquer l'apparition d'un asthme. 

C'est par exemple le cas avec :

  • un surpoids de la mère (IMC supérieur à la normale) alors qu'elle est enceinte (indépendamment du poids pris à cause de la grossesse) ;
  • une consommation excessive de sucre et/ou d'édulcorants au cours de la grossesse ;
  • un faible poids à la naissance, ce qui reflète une faible taille des poumons (responsable d'asthme et de bronchopneumopathie chronique obstructive chez l'enfant et chez l'adulte) ;
  • une naissance par césarienne (2 fois plus de risque de présenter un asthme).

Par ailleurs, les symptômes de l'asthme peuvent être aggravés avec une consommation élevée de charcuterie. D'autres facteurs de risque peuvent expliquer la survenue d'une crise, comme la fumée de cigarette, le bricolage (production de sciure de bois), la manipulation de produits d'entretien, du rangement dans une cave, etc.

Bon à savoir : selon les repères nutritionnels publiés par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), la consommation de charcuterie ne doit pas excéder 25 g par jour.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !