Sommaire

 

L'asthme intrinsèque est aussi appelé asthme non allergique.

On distingue 4 types d'asthme : l'asthme intrinsèque, l'asthme allergique, l'asthme cardiaque et l'asthme professionnel.

Dans la majorité des cas, notamment chez l'enfant, l'asthme est d'origine allergique. Lorsque ce n'est pas le cas, on parle d'asthme intrinsèque.

Qu'est-ce que l'asthme intrinsèque ?

L'asthme intrinsèque est un asthme qui n'est pas d'origine allergique, c'est-à-dire qu'on ne retrouve aucune allergie susceptible d'expliquer les symptômes. On pense qu'environ 10 à 40% des asthmes sont intrinsèques.

Les symptômes sont les mêmes que dans l'asthme allergique : dyspnée sifflante, toux, oppression dans la poitrine.

Lire l'article Ooreka

Les caractéristiques de l'asthme intrinsèque

L'asthme non allergique apparaît souvent plus tard que l'asthme allergique, qui survient dans l'enfance ou chez les jeunes adultes. L'asthme intrinsèque touche plutôt les adultes de 40 ans ou plus, et davantage de femmes.

On ne connaît pas bien les causes de ce type d'asthme, bien qu'il puisse parfois apparaître à la suite d'une infection virale survenant à l'âge adulte.

Lire l'article Ooreka

Il semble que l'asthme intrinsèque soit plus sévère que l'asthme allergique et plus difficile à traiter.

Le traitement de ce type d'asthme

Le traitement est le même que pour l'asthme allergique, c'est-à-dire qu'il associe un traitement de crise et un traitement de fond si nécessaire.

Lire l'article Ooreka