Les traitements naturels contre l'asthme

Sommaire

 

L'asthme est une maladie chronique qui nécessite un traitement médicamenteux adapté. Certains traitements naturels contre l'asthme peuvent toutefois compléter la prise en charge médicamenteuse.

Lire l'article Ooreka

Traitements naturels contre l'asthme : oui, mais pas seulement

Contrairement à d'autres maladies chroniques, comme la migraine, pour lesquelles les traitements naturels ont fait leurs preuves, l'asthme doit absolument être traité par des médicaments. En effet, c'est une maladie qui, si elle est mal soignée, peut entraîner des conséquences graves et même mortelles.

Certains traitements naturels peuvent toutefois aider, en complément, à espacer les crises. Ils peuvent même permettre de réduire la consommation de médicaments qui n'ont qu'une action limitée.

Lire l'article Ooreka

Types de traitements naturels contre l'asthme

Relaxation et yoga

Dans certains cas, l'asthme est aggravé par le stress et par l'anxiété.

C'est pourquoi la relaxation, et notamment le yoga, peut contribuer à diminuer la fréquence et la sévérité des crises d'asthme, en améliorant la qualité de vie et la santé en général.

Homéopathie

Les médicaments homéopathiques sont parfois efficaces, surtout chez l'enfant. Ils peuvent permettre de diminuer la dose des autres médicaments.

Ils ciblent à la fois les crises d'asthme et l'inflammation des bronches. En cas de crise, il reste tout de même indispensable d'avoir recours au traitement de secours.

Les différents médicaments homéopathiques utilisés contre l'asthme sont :

  • pour la crise : Ipeca 9CH, Kalium carbonicum 9CH, Arsenium album 9CH et Antimonium tartaricum 9CH ;
  • en traitement de fond : Dulcamara 9CH, Psorinum 9 CH, Ignatia 9CH.

Des médicaments contre les allergies peuvent aussi être essayés.

Phytothérapie

Des remèdes à base de Pelargonium sidoides, ou umckaloabo (remède de phytothérapie traditionnel originaire d'Afrique du Sud), quoique encore très peu connus en France, permettent de compléter efficacement la prise en charge habituelle des crises d’asthme en réduisant leur fréquence.

Vous pouvez notamment tester :

  • Belivair Rhume, des comprimés de 20 mg d’extrait sec de racine de pélargonium du Cap proposés par le laboratoire Therabel ;
  • le sirop Activox P Phytobiotic (ou des gélules d'extrait sec de racine de Pélargonium), distribué par Arkopharma ;
  • le sirop Gorge larynx Olioseptil à base de pélargonium, proposé par les laboratoires Ineldea.

La résine de Boswellia serrata (remède majeur de la médecine ayurvédique) est également très intéressante car elle inhibe la production de plusieurs médiateurs de l’inflammation, et particulièrement celle des leucotriènes. Elle exerce par ailleurs une action générale qui aide à rétablir la muqueuse intestinale et le système respiratoire. Sous forme de gélules elle est à prendre à raison de 4 à 6 gélules par jour (chez l’adulte).

On trouve aussi de l’extrait de lierre grimpant (Hedera helix) qui réduit la constriction bronchique et favorise l’élimination des glaires. En pharmacie on le trouve sous le nom d’Activox en pharmacie (la posologie est à adapter en fonction de l’âge), mais on peut aussi le trouver en boutique diététique.

Des formules complexes sont également intéressantes pour améliorer le terrain allergique, notamment Ribum (qui associe Ribes nigrum et Fraxinus excelsior) qui est la fois anti-infectieux, anti-inflammatoire, antiallergique et antalgique. Prendre une cuillerée à café au moment des repas.

Aromathérapie

Six huiles essentielles (HE) sont capables d'inhiber l’expression de la cyclo-oxygénase (COX-2), l’enzyme qui favorise la libération des prostaglandines de série 2 qui sont à l'origine de la réaction inflammatoire. La substance responsable de ce puissant effet anti-inflammatoire serait le carvacrol qu'on retrouve notamment dans les huiles essentielles :

Ces HE permettront d'améliorer de façon durable le terrain inflammatoire chronique des personnes asthmatiques, le tout sans effet secondaire (en prenant les précautions d'usage indispensables à l'utilisation des HE).

Consulter la fiche pratique Ooreka

Acupuncture

Les études traitant de l'efficacité de l'acupuncture pour le traitement de l'asthme sont contradictoires, mais globalement il n'y a pas de preuve formelle d'efficacité.

Cela étant, certaines personnes peuvent en bénéficier, d'autant que les séances ont un effet relaxant.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider