Asthmatiques : respirer grâce à la cure thermale

L'asthme est une maladie respiratoire qui entraîne une difficulté à remplir ses poumons d'air. Il peut se manifester de manière chronique, lors d'un effort ou sous la forme d'une réaction allergique. Les asthmatiques souffrent de difficultés respiratoires, ressentent des douleurs à la poitrine et toussent. L'asthme chronique crée un sentiment d'anxiété, en particulier vis à vis des crises nocturnes.

L'asthme en France c'est quelque 3,5 millions de personnes touchées dont un tiers a moins de 15 ans. En 15 années, le nombre d'asthmatiques chez les adolescents a augmenté de 40 % dans ce qui sera au XXIe siècle la maladie chronique la plus présente avec le diabète. 80% des asthmes de l'enfant et 50 % des asthmes de l'adulte sont d'origine allergique.

Pourquoi la cure thermale vous rendra un souffle normal ?

La cure thermale se montre d'un grand secours pour traiter l'asthme. Elle additionne ses bienfaits à un traitement de fond même si malheureusement en France, un million de personnes suivent un traitement et seulement 40% le prennent correctement. Aux côtés d'un thérapeute spécifiquement formé, le curiste, adulte ou enfant, profite d'une atmosphère pure et d'un traitement naturel et efficace.

La cure thermale :

  • soigne les voies respiratoires,
  • diminue la prise de médicaments,
  • prévient la venue des crises d'asthme.

Le traitement de l'asthme par l'eau thermale

La cure thermale vise à purifier et à soigner les voies respiratoires. De fait, son action reste majoritairement interne. L'action thermale repose généralement sur quatre actions conjointes que sont la crénothérapie (application thérapeutique des eaux thermo-minérales), l'hydrothérapie, la climatothérapie et la pédagogie médicale. Les effets de l'eau thermale sont liés directement aux très nombreux éléments minéraux et oligo-éléments qui y reposent. Le calcium libre est capable de diminuer la fréquence et l'intensité des spasmes.

Le curiste recevra aussi un traitement basé sur l'aérosolthérapie qui consiste à déposer de fines particules d'eau thermale sur les muqueuses respiratoires pour en fixer les principes actifs. Pour compléter ce traitement, un nettoyage nasal et du pharynx permet de retrouver rapidement une respiration saine. Enfin, le curiste découvrira les bienfaits de la balnéothérapie, notamment la douche du thorax.

Puisque de plus en plus d'enfants sont touchés par l'asthme, certaines stations thermales disposent de maisons d'enfants qui fonctionnent alors comme des colonies de vacances avec bien sûr des soins thermaux. Par ailleurs, cela permet aux enfants de rencontrer d'autres enfants souffrant des mêmes maux. D'autres stations proposent des cures où l'enfant est accompagné de ses parents.

La situation géographique privilégiée des cures thermales offre un environnement pur et dénué de pollution particulièrement propice aux soins des maladies respiratoires.

Station spécialisée : Le Mont-Dore

9 mois après la cure, les curistes constatent une diminution de la fréquence et de l'intensité de leur crises d'asthme de 29%.